Projet de vie

LE PROJET DE VIE INDIVIDUALISE

L’entrée en institution marque une nouvelle étape dans la vie de la personne âgée et représente un bouleversement important : abandon de son lieu de vie antérieur qui va de pair avec un abandon de ses habitudes de vie pour venir s’installer dans un nouveau lieu de vie.

Afin d’accueillir au mieux la personne âgée et d’envisager une prise en charge au plus près de ses attentes et de ses besoins, un projet de vie individuel est établi pour chaque résident. Le projet de vie permet entre autre de préparer l’arrivée de la personne et favorise son intégration à l’EHPAD. Il s’agit de proposer un programme qui correspond aux habitudes de vie et aux désirs, de manière à faciliter l’intégration au sein de la structure. Le projet de vie doit aider le personnel à préserver la qualité de vie des personnes âgées vivant en institution, en les considérant d’abord comme des êtres à part entière en leur permettant de conserver leur autonomie, leur personnalité, leur histoire, leur liens sociaux… 

Chaque individu a donc un projet de vie spécifique qui doit s’insérer dans un projet de vie institutionnel. Le projet de vie doit être un tableau de bord dynamique susceptible de guider l’action collective.

Il s’agit notamment de déterminer les attentes et les projets individuels de chacun tout en restant en adéquation avec les principes de base développés au niveau collectif c’est-à-dire les actions et les mesures collectives qui permettent d’améliorer, d’humaniser et de positiver le fonctionnement quotidien de l’institution.

Concrètement, l’accompagnement de la personne âgée peut se scinder en trois points. Le premier point consistant à dresser un bilan de la personne âgée avec elle et son entourage (recueil de données donnant lieu à une fiche d’information sur le résident) ; le second point étant plutôt de fixer des objectifs ; le troisième point, il s’agit de déterminer une stratégie (actions) pour atteindre lesdits objectifs. Ces derniers sont évalués régulièrement et au minimum une fois par an.

Le projet de vie est donc par définition personnel et singulier, dépendant de ce que vit et de ce qu’a vécu la personne, de son ressenti. Le lien passé-présent-futur est essentiel puisque construire le présent et le futur c’est-à-dire concrétiser un projet de vie, nécessite un regard sur le passé. L’entrée ne institution est le début d’un nouveau chapitre de l’histoire de vie de la personne hébergée. Le projet de vie marque ainsi une articulation entre l’histoire vécue, les perspectives d’action et l’avenir. Le projet de vie est basé sur les notions de la pyramide de Maslow afin que le résident, même en institution, puisse se réaliser.